Évènement

Entretien sur l’art avec Bruno Serralongue

Jeudi 25 novembre 2021 à 19h

Le cycle « Entretien sur l’art » donne à entendre la parole d’un.e artiste sur son travail dans des conversations au long cours.

Le travail de Bruno Serralongue (né en 1968 à Châtellerault, vit et travaille à Paris) pourrait être défini comme de l’anti-reportage. Depuis le milieu des années 1990, l’artiste a mis au point une manière indépendante de produire de l’information par la photographie, mais aussi de la diffuser, puisque c’est toujours dans le format de l’exposition, et non dans la presse, qu’il trouve son aboutissement. Si les moyens ont évolué au cours du temps (il s’autorise désormais à travailler aussi en numérique, et plus seulement à la chambre, sur trépied), sa méthode est immuable, et passe par la présence physique sur les lieux (sans accréditation), les échanges et la durée. Quant à son point de départ, il est toujours le même : « ce dont les journaux parlent et ce que j’en retiens. Ensuite je fais avec ce que je trouve sur place, avec mes propres moyens et mes propres compétences. » (Entretien avec Eric Troncy, FROG numéro 17, 2017-2018).  

Entretien animé par Jill Gasparina

Photo : Dans l’usine Bosal occupée les salariés organisent un tournoi de ping-pong, Beine-Nauroy, avril 2014.
©Air de Paris, Romainville

7c25bb2c-df42-41c9-ad2e-a8e5b356e60d
7c25bb2c-df42-41c9-ad2e-a8e5b356e60d
Date
Horaire
19h00
Lieu
Fondation Pernod Ricard
1 cours Paul Ricard
75008 Paris
Entrée libre

Prochainement

À la librairie 
Samedi 25 mai 2024 à 17h

Lancement de Pour des écoles d’art féministes ! 

de 15h à 17h, à Bétonsalon
Lancement de l’ouvrage La Part affective (Paraguay Press) de Sophie Orlando et conversation avec Émilie Renard et Elena Lespes Muñoz.

de 17h à 18h30, à la Fondation Pernod Ricard
Lancement de Pour des écoles d’art féministes ! (2024), ouvrage collectif coédité par l’ESACM et Tombolo Presses
avec T*Félixe Kazi-Tani, Gærald Kurdian, Sophie Lapalu, Vinciane Mandrin, Michèle Martel, Sophie Orlando, Clémentine Palluy, Émilie Renard et Liv Schulman.